Dératisation : la Maire de Paris s’inspire du 17e1 min read

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur reddit
Reddit

Alors que j’alerte depuis plusieurs mois la Maire de Paris sur la présence de rats dans l’espace public parisien mais également dans divers établissements scolaires et d’accueil de la petite enfance, la réponse de l’exécutif municipal demeure insuffisante face à un enjeu sanitaire majeur.

Malgré ma proposition de lancement d’un nouveau plan de dératisation au Conseil de Paris refusé par la majorité d’Anne Hidalgo, l’Hôtel de Ville ne consacre que des moyens très limités dans sa lutte contre les rongeurs. Seulement six agents sont affectés à cette tâche sur l’ensemble des équipements de la Ville.

Conscient de la nécessité d’agir, j’ai lancé l’application signalerunrat.paris en juin 2018. Après avoir reçu plus de 4000 signalements, j’ai soutenu une l’initiative visant la création d’une brigade citoyennecomposée de bénévoles disposant d’un agrément de piégeage délivré par la Préfecture qui, sur la base des signalements reçus, interviennent en utilisant des techniques innovantes inspirées de son voyage d’étude à New-York et que la Maire de Paris souhaite désormais employer. 

Les techniques innovantes de cette brigade citoyenne de dératisation ont déjà été validées par leur mise en œuvre dans plusieurs écoles, crèches, espaces verts et ensembles immobiliers du 17e arrondissement.

La saleté et la salubrité de nos rues sont devenues une problématique majeures pour les parisiens qui ne peuvent accepter l’inertie de la Ville, incapable d’inverser la tendance.  

Vidéo de présentation de la brigade citoyenne de lutte contre les rats du 17e :https://youtu.be/znsPf1yf6FQ

Laissez un commentaire

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Réunion sur la rue Juliette Lambert

Réunion avec les habitants de la rue Juliette Lamber avec Christophe Ledran pour consulter les habitants sur leur perception de l’évolution de la circulation et de la sécurité des piétons depuis l’arrivée

Donner, c’est contribuer !

Vous aussi, faites partie des Amis de Geoffroy Boulard !