Exonérons les droits et redevances pour les commerçants jusqu’à l’été 2021

Intervention de Geoffroy Boulard au Conseil de Paris, le  mercredi 18 novembre, concernant la situation particulièrement alarmante des commerçants et restaurateurs à Paris.

” Madame la Maire,
Chers collègues

La situation des commerçants et restaurateurs parisiens est dramatique et tristement inédite.

Les fréquentations et les CA ont considérablement chuté depuis le début de la crise sanitaire : par exemple jusqu’à -65% et -60% sur les Champs Elysées ou encore dans des quartiers plus exposés à la clientèle française qui souffrent énormément : Rue du Commerce -25,6% pour la fréquentation et – 23,8% pour le CA.

La fin du premier confinement n’a pas permis un retour à la normale.

Les conséquences de cet effondrement brutal sont nombreuses : la paupérisation, le surendettement des locataires et des propriétaires des commerces.

Et ce sont les petits commerçants et les petits propriétaires patrimoniaux qui seront les premiers impactés et les plus touchés.

L’ouverture le dimanche sur l’ensemble de Paris est urgente et simple à mettre en œuvre pour soutenir les commerces.

Bien entendu, le deuxième confinement va accélérer ces tendances.

L’incertitude que fait peser le confinement sur l’avenir de nos commerces nous inquiète au plus au plus haut point

Dans le 17e, nos commerçants avaient subi de plein fouet le mouvement des gilets jaunes puis les différentes grèves ayant affecté nos commerçants dont certains sont aujourd’hui contraints de mettre la clé sous la porte.

Il y a urgence Madame la Maire, urgence à adresser un signe d’espoir fort à ceux qui font l’âme de nos quartiers

Il y a urgence à leur tendre la main et les écouter pour développer une politique équilibrée pour leur permettre de survivre ou redémarrer

Il y urgence à leur apporter un soutien ferme qui s’inscrive dans la durée

C’est pourquoi je vous demande de reconduire l’exonération des droits de voirie votée par le Conseil de Paris en mai dernier et ce pour une durée de 6 mois jusqu’à l’été 2021.

Nos commerçants et artisans ont besoin de souffler. Ils doivent être allégés de certaines charges qui pèsent sur eux.

Les droits de voirie en font partie !

Bien à vous, “

Inscrivez-vous à la lettre d'informations !

Suivez l'actualité de Geoffroy Boulard !

Contactez-nous, on s'occupe de tout pour votre procuration !

Suivez Geoffroy Boulard !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin