Geoffroy Boulard Logo

2024 sera intense, riche, sportive, culturelle, festive et enthousiasmante !

Partagez cet article

Mes Chers amis, 

Bienvenue à toutes et tous !

Et merci de votre présence à cette traditionnelle cérémonie des voeux.

Vous le savez, c’est un moment que j’affectionne particulièrement : il me permet de vous retrouver dans cette ambiance conviviale et chaleureuse !

 

C’est l’occasion pour notre équipe municipale, de vous adresser nos voeux et vous souhaiter une belle et heureuse année.

 

Vous le savez, 2024 est une année HISTORIQUE pour Paris.

 

Pour la 3ème fois, après 1900 et 1924, notre ville accueillera les 33èmes Jeux olympiques et paralympiques. 

 

Depuis 8 ans, l’ensemble des acteurs se mobilise pour faire de ces Jeux un succès :

L’Etat, La Région, La Métropole du Grand Paris, La Ville de Paris, et les Mairies d’arrondissement, à commencer par celle du 17è!

Ensemble, avec le Comité d’organisation, nous finalisons l’accueil de cet évènement planétaire !

 

Quel défi exaltant, 

Nous devons embarquer tout le monde!

•   Les athlètes, évidemment, qui arriveront pour certains avant l’été ;

•   Mais aussi les millions de visiteurs attendus, qui viendront à la fois assister aux épreuves et visiter la Capitale et la Région ;

•   Et vous, bien sûr! 

Le temps d’un été

Au centre du monde.

 

Vous le sentez déjà ce vent d’olympisme qui soufflera dans nos rues ??

 

    • Dès le 15 juillet, avant même l’ouverture des Jeux, avec le relais de la flamme qui traversera l’arrondissement,

de la Place de Clichy vers la Place de l’Etoile, 

en passant par le boulevard des Batignolles 

et la Place du Général Catroux.

    • Puis, à la Porte Maillot, où nous accueillerons les 206 délégations officielles ainsi que les journalistes de la presse écrite internationale ;
    • Et, au gymnase d’entraînement olympique Max Rousié, qui s’est refait une beauté pour l’occasion, où les boxeurs viendront préparer leurs futurs combats de Villepinte et Roland-Garros.

Et pour en profiter pleinement :

– au Parc Martin Luther King, au coeur de l’arrondissement, vous pourrez assister aux épreuves sur grand-écran, vous restaurer, vous détendre ou faire du sport au site de festivités prévu à cet effet ;

– enfin sur la Place Richard Baret, nous accueillerons un village Rugby avec la Fédération française de rugby et la Ligue régionale pendant les épreuves olympiques de Rugby à 7. 

 

Ces Jeux, le 17è les vivra, les fêtera comme il se doit, et gageons qu’il en reste une trace  pour les Parisiens.

« L’Héritage des Jeux », comme on dit, il ne sera pas seulement matériel; 

 

Cet Héritage, c’est également l’ouverture sur le monde, sur les peuples, ce sont aussi les valeurs de l’olympisme qui continueront d’éclairer nos esprits parisiens.

 

Chers amis,

Comme toutes les métropoles, notre ville est confrontée à d’incroyables défis : 

CLIMATIQUES, DEMOGRAPHIQUES, SOCIAUX, pour ne citer que ceux-là.

 

A notre échelle, celle de l’arrondissement, nous pouvons agir et accompagner ces changements.

 

Cela ne vous étonnera pas : « un problème, une solution, une action ». 

 

C’est cette méthode qui guide le mandat que vous m’avez confié il y a plus de 3 ans.

 

Ce qui m’intéresse, ce n’est pas d’où vient l’idée, le projet ou l’initiative;

Ce qui m’intéresse, c’est ce que cela vous apporte au quotidien.

 

Cette approche, il y a 3 ans, nous a conduit à créer l’Heure Civique, pour inciter les gens à donner un peu de leur temps aux autres et à la communauté. 

 

Une innovation sociale d’abord, et civique aussi, réunissant près de 2 000 volontaires dans le 17è, récompensée il y a quelques semaines à l’Assemblée nationale avec le Prix Territoria Argent.

 

Une innovation reconnue et étendue à une centaine de communes ou départements. 

 

La créativité et l’audace de l’équipe municipale ont encore été distinguées.

La semaine dernière, le Comité Bruit du 17è a reçu le Prix Les Décibels d’Or, pour ses résultats en matière d’amélioration de l’environnement sonore.

 

Et ça ne s’arrête pas là ! 

 

Le Conseil municipal des Jeunes a également reçu en 2023 le Prix Coup de Coeur de l’Association des Maires d’Ile-de-France pour ses Olympiades inter-collèges.

 

Vous le voyez !

Ce qui nous motive :

– améliorer votre cadre de vie

–  transmettre aux générations futures, 

–  préparer l’avenir.

 

Ce défi nous concerne tous : celui d’imaginer la Ville de demain et la rendre dès maintenant : plus RESPIRABLE, plus ACCESSIBLE, plus AGREABLE!

 

Dans cette perspective, Grande-Armée 2030 porte une ambition urbaine pour cette avenue emblématique dans le prolongement des Champs-Elysées, afin de reconstituer l’Axe Majeur du Louvre à La Défense.

 

C’est encore ce qui nous a poussé, avec la Ville, à réaménager la Porte Maillot, dont les travaux s’achèveront cette année.

Avec un nouveau Jardin, devant le Palais des Congrès ; relié au Bois de Boulogne, et bientôt à la Promenade Pereire.

 

Une ville plus respirable, et plus accessible aussi :

      • avec le prolongement du Tramway jusqu’à la Porte Dauphine
      • mais également avec le prolongement du RER E jusqu’à la Porte Maillot, avec la libération de l’emprise Carnot
      • avec l’arrivée de nouvelles pistes cyclables, dont celle des Ternes et des Maréchaux,
      • et l’achèvement de la nouvelle gare routière à Champerret.

Vous le voyez, le 17è continue sa révolution des transports!

 

Et ça ne s’arrêtera pas là. Il nous reste du chemin, pour améliorer la desserte de bus entre le nord et le sud de l’arrondissement. Soyez assurés de ma mobilisation pour remplir cet objectif, avec la RATP et Ile-de-France Mobilités.

 

Vous rendre la ville plus agréable, c’est enfin renforcer la sécurité dans tous les quartiers et toutes les rues de l’arrondissement. 

Comme maire d’arrondissement, vous le savez, je crois en l’union des forces sur ce sujet :

 

Ville de Paris, Préfecture de Police, Polices nationale et municipale, GPIS, et associations de prévention.

 

Ce continuum de sécurité que j’ai mis en place dans le 17è avec les partenaires nous permet d’obtenir, cette année,  des résultats :

      • Moins 20 % d’atteintes à l’intégrité physique
      • Moins 56% de violences physiques crapuleuses, même si la hausse des violences familiales nous préoccupe.

En conjuguant nos efforts, nous avons obtenu l’installation dès cette année de 6 caméras de vidéo-protection supplémentaires dans l’arrondissement et le renforcement des moyens pour lutter contre la vente à la sauvette. Les résultats sont perfectibles, c’est certain ! 

 

Nous lancerons une application qui permettra aux femmes notamment de sortir en toute sécurité, grâce au partage de trajets et de lieux-refuges.

 

Une ville plus agréable, c’est évidemment plus d’espaces verts et de zones piétonnes, comme la place de la Mairie, une partie de la rue Cardinet, la rue Lacaille, la rue Dautancourt, ou encore la placette Montenotte, demain.

 

Une ville plus agréable, c’est une ville où les habitants sont informés en temps réels sur les travaux en bas de chez eux grâce au site chantiers17.paris que nous avons crée.

 

Et enfin, comment parler d’espace public apaisé sans évoquer sa propreté ? Le mot qui fâche à Paris!

 

Comme vous, je ne suis pas satisfait !

C’est pour cela que je continue de demander à la Maire de Paris de décentraliser VRAIMENT les pouvoirs aux maires d’arrondissement, à commencer par un budget « propre », et le choix du mode de gestion de la collecte des ordures ménagères.

 

Trois chiffres pour illustrer mon propos : 

      • notre arrondissement compte 165 000 habitants 
      • le budget propreté de la ville, c’est 600 millions d’euros, dont 700 000 € pour le 17è.

Le calcul est vite fait : 0,1% de l’enveloppe pour l’arrondissement 17è! Mais de qui se moque-t-on?!

 

Mesdames les Parlementaires, 

Voilà à quoi doit servir un VRAIE réforme de la Loi Paris-Lyon-Marseille, loin de l’agitation médiatique et du tripatouillage électoral : 

La Loi doit clarifier et renforcer les pouvoirs de proximité du Maire d’arrondissement.

 

Chers amis, 

j’ai aussi la conviction que les habitants de la Ville de demain attendent qu’elle soit plus PROCHE d’eux, plus HUMAINE et plus CONVIVIALE.

 

Comme maire d’arrondissement, je m’y attèle chaque jour.

Et ça commence par écouter les familles :

      • La carte scolaire n’est plus adaptée à la démographie de l’arrondissement = nous venons d’achever sa refonte!
      • Les berceaux ferment dans les crèches faute de personnels formés = nous organisons des sessions de recrutement et nous dédions un établissement à une école de formation pour les métiers de la Petite enfance.

Une ville plus humaine, c’est aussi une ville qui protège son patrimoine, riche et envié du monde entier.

 

A l’heure où on déboulonne des statues, le 17è a au contraire choisi de redonner à son territoire l’empreinte de ceux qui l’ont marqué : 

Edmond Rostand en 2023, 

– demain, le Général Dumas, symbole républicain, premier général de l’Armée française aux origines afro-antillaises, père et grand-père des « deux Alexandre Dumas ».

 

Mais, la protection du patrimoine passe également par la valorisation de notre architecture parisienne emblématique.

En 2024, nous rejoindrons le réseau des Villes « Belle Epoque » pour mettre en valeur le quartier de la Plaine-Monceau.

 

La Ville de demain, c’est enfin une ville plus conviviale. c’est le sens du programme d’animations et d’évènements que nous proposons cette année encore :

Varié, 

Pour tous les goûts et tous les âges, 

et dans tous les quartiers de l’arrondissement. 

 

Pour n’en citer que quelques uns :

– 2 nouvelles soirées festives, sur la place Richard Baret en mai et en septembre prochain, et pour répondre au succès de la soirée du cinquantenaire de septembre 2023

–  la 2è édition du Carnaval des enfants en juin prochain

–  plusieurs animations gourmandes tout au long de l’année : marché des producteurs – festival de la gastronomie coréenneFestival du Bien-manger ou encore marché de noël de la Mairie

– une fête des Familles en juin ainsi qu’une chasse aux trésors pour les plus jeunes en avril prochain

– la 2è édition de la Nuit des Commerces

– la 1ère édition d’un tournoi e-sport à la Mairie 

– sans oublier les traditionnels ciné-séniors et les cafés de l’amitié

– et une programmation culturelle riche, en mairie et hors les murs, dont une partie adaptée aux plus jeunes de l’arrondissement.

 

Vous le voyez chers amis,

 

La ville de demain :

      • c’est celle qui se transforme avec de grands projets pour répondre aux défis urbains et climatiques ;
      • c’est celle qui porte attention à tous ses habitants, avec bienveillance ;
      • c’est celle enfin – et j’en terminerai par là – qui s’ouvre aux autres cultures avec humanité et solidarité.
      •  

J’ai une pensée évidemment ce soir pour ceux qui souffrent en Ukraine, en Arménie, en Israël, à Gaza.

 

A l’heure de conclure ces voeux, permettez-moi d’en formuler un dernier : 

Ensemble, rejetons et condamnons l’antisémitisme, l’antisionisme et toutes les formes de discriminations dans le monde et dans nos quartiers.

 

 

Chers amis, « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible ».

A nous, responsables politiques, associatifs, agents du service public, entrepreneurs, artistes, citoyens engagés, forces de sécurité intérieure, enseignants, n’en jetez plus, la cour est pleine ! de nous mobiliser aujourd’hui pour rendre possible cette Ville de demain.

 

Bonne année à tous.

Les Newsletters

Suivez les dernières actualités mailing et restons connectés !