La Métropole du Grand Paris au MIPIM

Je représentais la Métropole du Grand Paris et son Président Patrick Ollier sur le stand du Grand Paris au MIPIM, le salon de l’immobilier numéro 1 pour découvrir de nouvelles opportunités et rencontrer des acteurs internationaux de premier plan.

L’occasion de participer à la conférence de presse avec Jean-Philippe Dugoin Clément, vice-président de la Région Ile de France sur la qualité de vie et parler des projets métropolitains emblématiques.

Précédent
Suivant

J’ai également animé la conférence sur le stand de la Métropole du Grand Paris portant sur “Une Métropole innovante”. Des échanges riches avec Iswann ALI BENALI, responsable observatoire Urban Lab Paris, Stéphane VATINEL, fondateur de Sinny Ooko et Benoît DANTEC, expert commerce.

J’étais l’invité spécial de Radio Immo, l’occasion de parler de l’innovation au cœur de la Métropole du Grand Paris. Des actions concrètes au service des Maires et des métropolitains pour améliorer leur cadre de vie au quotidien ! 

La Rencontre des Entrepreneurs de France 2021

Échanges avec les entrepreneurs à l’invitation du MEDEF Paris et de son président Charles Znaty en clôture de la Rencontre des entrepreneurs de France à l’hippodrome de Longchamp où je représentais le Président de la Métropole du Grand-Paris Patrick Ollier

L’échelon métropolitain apparaît efficace s’il s’appuie sur les coopération des maires sur des projets concrets et d’avenir pour mieux travailler, vivre et respirer dans la zone dense urbaine.

Précédent
Suivant

Plan vélo métropolitain : c’est parti !

La Métropole du Grand Paris a voté vendredi son Plan vélo métropolitain : un nouveau réseau cyclable de 200 km

Elle prévoit d’investir 60 millions d’euros pour réaliser un réseau de huit lignes au sein de 65 communes. Objectif : atteindre les 10 % de déplacement à vélo d’ici à 2024.

Ce projet connecte tous les plans vélo existants sur son périmètre, sachant qu’il existerait déjà 5.835 km de linéaire cyclable dans le grand Paris mais sans continuité. Le plan a aussi pour ambition de couvrir les zones non desservies par le RER-V, le Réseau Express Régional Vélo déjà lancé par la région.

Différents acteurs ont participé à ce projet, comme le collectif Vélo Île-de-France qui regroupe 41 associations et fédérations cyclistes dans plus de 80 villes.

Intervention au Forum urbain de Moscou

Je représentais Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris lors de la 10e édition du Forum Urbain de Moscou qui se tient du 1er au 11 juillet 2021 sur le thème “Superstar Cities. Transforming for success.

Je suis intervenu lors d’une table ronde “Investir dans le Futur. L’économie des métropoles.”pour présenter le rôle des investissements privés dans le développement de la Métropole du Grand Paris.

En effet, les investissements privés sont au cœur de la stratégie de développement de la Métropole du Grand Paris avec pour objectif la relance économique, le développement urbain et la transition écologique.

J’ai présenté un projet de réaménagement urbain dans le 17e : la création du quartier Martin Luther King : un aménagement urbain des anciennes friches SNCF situées au nord du quartier des Batignolles et à l’ouest du quartier des Epinettes.

Innover dans la ville – Vivatech 2021

A l’occasion du  salon Viva Technology, rendez-vous européen annuel consacré à l’innovation technologique et aux start-ups s’est tenu du 16 au 19 juin à Paris, j’ai eu le plaisir de présenter au nom de la  Métropole du Grand-Paris,  le programme “Innover dans la ville” qui s’adresse aux maires, associations, entreprises pour accompagner, cofinancer l’innovation et le numérique au service des habitants.

Lors de l’inauguration du stand de la Métropole du Grand Paris en présence de , nous avons conclu un partenariat avec la French Tech Grand Paris, avec son président Frédéric Mazzella, CEO de Blablacar et Président de France Digitale.

 

J’ai par ailleurs participé à plusieurs tables rondes, dans le cadre des Jeudis de la Métropole (lien), des TechDays ainsi qu’à Cap Digital, où j’ai été récemment élu au Conseil d’Administration.

Elargissement de la Zone à Faibles émissions

La Métropole du Grand Paris doit répondre à une urgence sanitaire et climatique. Selon le rapport d’Airparif de mars 2018, les seuils réglementaires et les recommandations de l’OMS en matière de qualité de l’air sont régulièrement dépassés. L’agence Santé Publique France estime que 6 600 décès prématurés par an pourraient être évités sur le territoire de la Métropole. 

La Métropole du Grand Paris a validé une stratégie avec le Plan Climat Air Energie Métropolitain adopté définitivement par le Conseil métropolitain du 12 novembre 2018. La reconquête de la qualité de l’air y figure parmi les priorités

Pour y parvenir, la mise en place d’une zone à faibles émissions (ZFE) métropolitaine a été évaluée dans le cadre du Plan de Protection de l’Atmosphère Île-de-France comme ayant l’impact le plus important, avec des effets rapides sur l’amélioration de la qualité de l’air. Cela a été confirmé en 2018 par l’Observatoire Régional de la Santé (ORS-IdF). 

Cette mesure ne vise pas à faire de la Métropole du Grand Paris une zone sans voiture mais à accélérer le renouvellement du parc de véhicules, en complément du dispositif d’aides financières actuellement en vigueur. Ses bénéfices s’étendent bien au-delà, en termes d’amélioration de la qualité de vie, d’attractivité du territoire et de réduction des nuisances sonores.

Merci aux 70 maires qui se sont engagés  dans la nouvelle étape de la Zone à Faibles Emissions à compter du 1er juin pour améliorer la qualité de l’air et améliorer le cadre de vie des métropolitains pour une écologie positive et progressive en accompagnant les ménages modestes et professionnels touchés par la crise.

Contactez-nous, on s'occupe de tout pour votre procuration !