Madame la Maire, nous voulons une vraie refonte de la propreté à Paris !

Madame la Maire,

Après avoir fait escale à Bordeaux, Douai, Nancy et avant de poser vos valises à Dunkerque, Nantes, Rennes et Montpellier 

Un trou d’air vous a fait atterrir précipitamment à Paris. 

Un atterrissage en urgence, un retour sur terre !

Un retour à la réalité après une lévitation pseudo-présidentielle aussi indécente qu’incompréhensible en pleine crise sanitaire surtout 

lorsqu’on est aux manettes d’une ville de plus de 2 millions d’habitants, d’un budget de 10 milliards 

et qu’on préside l’AP-HP qui ne compte pas moins de 39 hôpitaux 

Magie ou tragédie des réseaux sociaux, les parisiens vous offrent la plus belle illustration par l’image de votre échec

Un échec retentissant, visible de tous

Celui d’une ville dégradée, rabaissée, trop visiblement saccagée

Oui, Paris est une ville sale !

Ce constat est partagé au-delà des rangs de votre opposition 

Refusant de remettre en question votre action, vous n’avez rien trouvé de mieux que réduire la colère des parisiens à une manipulation digitale orchestrée par les soldats numérique de l’extrême-droite

Quel mépris pour les parisiens qui n’en peuvent plus de devoir slalomer entre des amas de cartons dès qu’ils sortent de chez eux

Quel mépris pour les parisiens qui assistent chaque jour, incrédules, à la dégradation de l’espace public où pullulent vos expérimentations urbaines qui finissent par pourrir avec votre accord

J’entends par expérimentations urbaines ces bacs à fleur non entretenus transformés en poubelles à ciel ouvert, ces végétalisations sauvages dignes d’un mémorial de ZAD ou encore ces blocs de pierre faisant office de bancs

Et dire que dans trois ans, Paris accueillera les Jeux olympiques et paralympiques 

Les membres du CIO ne doivent plus reconnaître la ville que vos graphistes leur ont vendue !

Quel mépris pour les parisiens qui vous demandent de mettre un terme au saccage de Paris !

Mais vous vivez sur une autre planète

Aucun parisien ne vous interpelle sur la propreté, circulez il n’y a rien à voir

La propreté n’est pas un luxe Madame la Maire

C’est un droit auquel aspirent légitimement tous les parisiens

Mais pour cela, il faudrait encore que vous acceptiez d’en débattre avec les élus qui représentent les parisiens au Conseil de Paris

Il faudrait que vous acceptiez de reconnaître l’inefficacité d’une politique centralisée et que vous engagiez une refonte de l’organisation de la propreté à Paris

Taux d’absentéisme record, découragement des agents, matériel usé et inadapté, carrières peu stimulantes, le diagnostic, nous le connaissons

Et des propositions, nous vous en faisons avec Rachida Dati, les maires et élus du groupe Changer Paris

Ce que nous attendons, ce que les parisiens attendent, ce sont des décisions fortes

Pas le filet d’eau tiède auquel nous ont habitué tous vos adjoints

Pas un compromis à mi-chemin entre la décentralisation et la déconcentration des compétences de propreté aux arrondissements

Et je préfère vous le prévenir, nous n’accepterons pas la création d’un nouvel échelon administratif central dans nos mairies

Madame la Maire, le déni dans lequel vous vous enfermez jour après jour ne profite à personne

À quoi bon refuser le soutien complémentaire notamment dans la lutte contre les dépôts sauvages provenant de la région Ile-de-France qui vous propose depuis plusieurs années de bénéficier de son fonds propreté ?!

Vous avez annoncé un doublement du budget dédié à la propreté de Paris

C’est dire l’insuffisance des moyens qui y étaient alloués après 4 plans

Mais comment allez-vous financer une telle dépense ? 

Vous venez déjà de renoncer à l’entretien de nos écoles faute de crédits disponibles

Comment ces millions supplémentaires que vous nous promettez permettront de rendre nos rues plus propres ?

Quand allez-vous débloquer cette enveloppe ?

Comment allez-vous rendre les carrières des agents de la DPE plus attractives ?

Comment comptez-vous associer les maires d’arrondissement dans la gestion de la propreté ?

Revenez à Paris Madame la Maire et répondez à la colère des parisiens !

Retrouvez mon intervention complète ci-dessous : 

Contactez-nous, on s'occupe de tout pour votre procuration !