Blocage des usines de traitement des déchets : Communiqué de Geoffroy Boulard

Blocage des usines de traitement des déchets : Communiqué de Geoffroy Boulard
GB-Logo-Mini
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur reddit

Blocage des usines de traitement des déchets : Geoffroy Boulard réclame des solutions rapides.


Alors que les amas d’ordures s’accumulent sur nos trottoirs, la Mairie de Paris reste mutique face au blocage illégal des incinérateurs du Syctom qui gère quotidiennement les déchets de 6 millions de franciliens.

Voté à l’initiative de la CGT Énergie, l’arrêt des fours de plusieurs usines empêche toujours la collecte des poubelles des parisiens qui s’entassent dans nos rues faisant ainsi courir le risque d’une prolifération des rongeurs en plus de l’insalubrité subie par les parisiens.

En dépit du mode d’action brutal de certaines organisations syndicales, Anne Hidalgo n’a pas jugé opportun de condamner ces voies de fait conduisant à une véritable catastrophe écologique : plusieurs milliers de tonnes de déchets ont été enfouies depuis le début des blocages. Pour le seul 17e arrondissement, ce sont déjà plus de 400 tonnes de déchets qui n’ont pu être collectées et traitées.

Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement, condamne fermement les méthodes de contestation irresponsables employées par la CGT Énergie. Il lance un appel à Elisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et solidaire, pour mettre fin à ces blocages par tous les moyens nécessaires.

Cette situation n’a que trop duré : il faut désormais envisager des solutions alternatives (réquisition d’incinérateurs des départements voisins) pour assurer la continuité du service public de collecte, de traitement et de valorisation des déchets.

Élections municipales le 15 et 22 mars prochain #Paris17
X