Maire du 17e arrondissement de Paris Vice-Président Métropole du Grand Paris

La cité du Théâtre verra bien le jour

Il y a 6 ans, quasiment jour pour jour, le Président de la République, François Hollande, visitait les ateliers Berthier et annonçait la création d’une Cité du Théâtre avec pour vocation de réunir sur un même site de nouveaux locaux pour le Conservatoire national supérieur d’art dramatique, la seconde salle du Théâtre national de l’Odéon et les deux salles annexes de la Comédie française, ainsi que des espaces communs aux trois établissements.

Ce projet, soutenu par la Mairie du 17e arrondissement, répond à un besoin exprimé par ces trois institutions dont les locaux actuels se sont pas toujours adaptés aux représentations contemporaines. La Cité du Théâtre leur permettra de disposer d’espaces supplémentaires et de donner ainsi accès à leur travail à un public élargi.

Face aux nombreux retards dans l’avancement du projet et pour s’assurer de la création de ce haut lieu culturel, j’ai saisi la Ministre de la Culture, les parlementaires des commissions Culture de l’Assemblée et du Sénat et Brigitte Macron.

J’ai par ailleurs également proposé au Président de la République de l’accueillir pour visiter le site.

Lors d’une réunion de travail au Ministère de la Culture, le lundi 24 octobre, nous avons obtenu, avec Catherine Dumas, Sénatrice de Paris, la garantie que la future Cité du Théâtre verrait bien le jour, mais qu’elle faisait toujours l’objet d’une évaluation financière qui devrait aboutir dans le courant de l’année 2023.

Par ailleurs le Projet de Loi de Finances 2023 a inscrit 11 millions d’euros au programme 131 – Création, confirmant ainsi la volonté du Gouvernement de mener cette création à son terme.

Lors d’une question orale posée au Sénat le mardi 25 octobre par Catherine Dumas, la Ministre de la Culture, Mme Rima Abdul Malak, a confirmé la volonté du Gouvernement de créer la Cité du Théâtre.

Partagez :

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Restons connectés

Soutenir. Donner. Défiscaliser.

Soutenir Les Amis de Geoffroy Boulard en faisant un don, c’est défiscaliser !

VOUS REPRÉSENTER !

Objectif 1000 adhérents, avec vous.